Go to the top

Home

Parcours

Photographe, Créateur de sites web freelance, Growth hacker, Storyteller et Cycliste à Bordeaux.
Je suis curieux, enthousiaste, créatif, déterminé.

Ces deux dernières années ont été consacrées faire à vivre mon projet 56 degrés, deux longs voyages à vélo pour en rapporter des reportages photos, écrits et vidéos sur les campagnes présidentielles américaine et française.

En 2016, j’ai couvert l’élection présidentielle en parcourant de juin à septembre 7200km à travers des USA, de San Diego à Montréal.
En 2017, j’ai réalisé un tour de France de plus de 3500km à la rencontre des électeurs français.

Les photographies et les témoignages qui les illustrent seront réunis dans un livre à paraître aux éditions « Les Bijoux de Famille ».Je travaille comme créateur de sites web freelance et photographe Bordeaux alors je passe pas mal de temps à chercher plein de solutions aux problèmes de mes clients, à créer leurs sites web, à faire de la photo. Je suis curieux, enthousiaste, créatif, déterminé.
Sinon je passe aussi pas mal de temps à faire du vélo, à parler à mon chat, à manger, à classer ma musique et à googler tout ce que je ne connais pas.

Et avant ? Et bien après Sciences Po Toulouse et un master de Marketing à Lyon, j’ai immédiatement trouvé un travail à Paris dans une jeune entreprise de conseil en stratégie nommée Intelleco dont je fus le premier salarié. J’ai débuté comme consultant junior, envoyé en missions, tout d’abord à Montpellier dans le secteur agroalimentaire, à Paris dans le secteur de l’énergie puis à Bordeaux dans les secteurs de l’énergie encore et de l’aérospatiale défense.

J’ai eu la grande chance de pouvoir trouver dans cette entreprise un espace pour exprimer ma créativité qui s’est traduite par le développement sur mon temps libre d’une plateforme web de management de l’information stratégique. En termes plus simples, un logiciel pour catégoriser les informations que nos clients cherchaient à trouver et les classer sur leurs enjeux stratégiques et faire plein d’analyses super intéressantes à leurs sujets.

De consultant/développeur je suis devenu ce qu’on appelle le Directeur de la technologie du cabinet, qui avait entre temps grossi. J’étais encore en charge du développement, mais aussi des choix technologiques, de la feuille de route des fonctionnalités et bien sûr d’assurer que tout fonctionnait bien !

Et étonnamment, on a réussi à le vendre notre création maison à des gens très bien, et même des multinationales renommées comme GDFSUEZ, Michelin, Cofély ou Solvay. Ce sont des milliers d’utilisateurs qui se sont connectés pendant des années à un logiciel que j’avais entièrement créé à partir de rien, sans compétences préalables.

Fin 2015, j’ai quitté Intelleco, non sans avoir avant préparé mon départ et transmis ce projet à des gens qui prennent soin de donner une nouvelle vie à un projet qui m’a animé pendant plus de 10 ans !

Expériences

Expériences & Projets

Street artist

Anonyme

2018 – …

Projet photographique et poétique de collage de rue. New York, Montréal, Barcelone, Paris, Bordeaux, Toulouse.

Photographe

Indépendant

2015 – …

Depuis mon septième anniversaire, à l’occasion duquel ma chère grande tante m’a offert mon premier appareil photo, un Kodak Disc 3500, je n’ai jamais été bien loin d’un appareil photo. C’est ce cadeau, arrivé par la poste qui m’a mené ici. A vouloir devenir photographe après des années de pratique amateur. Mais rassurez-vous, il trône toujours dans ma collection de boitiers.

Je suis en mesure de réaliser touts types de photos pour vous : portraits, reportage, voyage, restauration, mariage, vous en verrez plus dans mon portfolio !

Photoreporter cycliste

2016 – 2017

Pendant les 3 mois de l’été 2016, j’ai traversé les USA à vélo sur plus de 7000 kilomètres avec pour objectif de photographier les personnes rencontrées au hasard de ma route.L’année 2016 était évidemment particulièrement intéressante : une année électorale qui me donna l’occasion de prendre la mesure des opinions, des ressentis des habitants d’un pays continent qui reste malgré la fragmentation de notre monde encore la première puissance mondiale. Si tout le monde est différent par son histoire, ses origines ou ses valeurs, il y a quand même ce dénominateur commun qui unit ces gens que j’ai rencontrés : leur générosité. Dans ce monde où on nous envoie plein de signaux tristes et négatifs, de violence et de conflits, être placé devant la générosité des gens tous les jours de façon aussi intense et régulière.
En savoir plus sur la saison 1 de 56 degrés aux USA

Puis en hiver 2017, quelques mois avant l’élection présidentielle française, je fais ce constat : chaque soirée électorale, les perdants expliquent qu’ils ont “bien entendu le message envoyé dans les urnes”. Les vainqueurs de leur côté tentent d’accueillir la victoire avec modestie mais à peine arrivés à mi-mandat, ils sont déjà contestés, et pire hais.« Sortez les sortants » on appelle ça, d’élection en élection, force est de constater que les électeurs ne se sentent pas entendus et qu’ils sont de plus en plus perdus dans l’offre politique, les projets, et surtout les hommes.En partant à la rencontre des citoyens de France, j’avais envie, avec bienveillance, de comprendre leurs motivations pour voter ou ne pas voter, les déceptions des précédents quinquennats et leurs attentes pour le prochain.Ce projet photo avait une ambition double : comprendre les citoyens, leurs constats, envies, besoins, mais aussi craintes et déceptions et aider les électeurs indécis dans leur choix en découvrant d’autres électeurs qui auront fait leur choix.
En savoir plus sur la saison 2 de 56 degrés en France

Toutes ces photographies et les témoignages qui les illustrent seront réunies dans un livre publié aux éditions « Les Bijoux de Famille ».

Développeur web

Indépendant

2013 – …

J’ai lancé mon activité de développeur web indépendant au début de l’année 2013 à la demande de mes amis et connaissances pour les accompagner dans leurs démarches de création de sites internet. Je poursuis ce travail en cultivant l’état d’esprit qui m’animait avec eux : souci de proximité, intimité et confiance réciproque.
Après mon départ de mon poste de directeur technique, j’ai préféré poursuivre à travailler en indépendant, avec une échelle plus réduite et diversifier mes activités pour ne jamais me lasser et garder cette flamme qui rend chaque projet unique, et non la redite de dizaines d’autres.

Directeur Technique

Intelleco

2008 – 2016

Lors d’une mission réalisée pour ENGIE, Gaz de France à l’époque, j’ai développé sur mon temps libre un petit outil, intelligencePuzzle qui permettait à différents consultants de réaliser des livrables à destination des Délégués Régionaux de l’entreprise.

Au fil des missions, des besoins des clients et des demandes de mon dirigeant intelligencePuzzle est devenu un CMS (Content Management System) complexe : intelligenceMaker, notre solution de plateforme d’informations à valeur ajoutée dans toutes ses dimensions (analyse des attentes clients, traduction en spécifications techniques, développement informatique, déploiement & intégration). Et entre temps j’avais été nommé directeur technique du cabinet, en charge de piloter tous les développements.

Consultant

Intelleco

2003 – 2008

Rentré dans le cabinet sitôt mon master en poche, lancé dans le grand bain comme consultant junior, je suis devenu ensuite consultant manager du cabinet qui avait grandi.

A ce titre je suis intervenu sur de multiples missions de conseil en Intelligence économique et stratégique, auprès de grands groupes internationaux (Michelin, ENGIE, Solvay par exemple), mais aussi à l’occasion de programmes régionaux auprès de PME des secteurs agro-alimentaire et aéronautique à Bordeaux, à Montpellier ou encore Lyon.

Participations

Participations

ONG environnementale

Photographe et partenaire artistique

France / 2018 – …

Réalisation d’œuvres photographique dans les rues, communication digitale, couvertures d’évènements.

La Maison de la Syrie

Bénévole

Montréal / 2018 – …

Co-animation d’ateliers photo à destination d’enfants.

La Maison de la Syrie

Secretly Invites

Co-organisation d’un festival de musique

Bordeaux / 2017

En partenariat avec les talentueux label musical My Dear Recordings et la jeune maison d’édition Terremoto, organisation en septembre 2017 du premier festival de rock indépendant en appartement.

Secretly Invites #1

Osons ici et maintenant

Intervenant Fabrik à Declik

Bordeaux / 2017
  • Participation au débat : « Sommes-nous en démocratie »
  • Animation d’un atelier d’inspiration : « Se construire par le voyage »

Fabrik à Declik

Syrian Eyes
of the World

Partenaire et photographe

Beyrouth / Bdx / 2015 – …

Co-animation d’ateliers photo avec Youssef Shoufan à destination d’enfants syriens réfugiés. Chatilah, Liban (2015), Tripoli, Liban (2017)
Co-organisation de l’exposition Syrian Eyes of the World à 5UN7. Bordeaux

Syrian Eyes of the World

Exeko

Bénévole

Montréal / 2012 – 2015

Animation d’ateliers photo en compagnie de médiateurs.

Exeko

Articles de presse

Photographe

2015 – …

Pendant les 3 mois de l’été 2016, j’ai traversé les USA à vélo sur plus de 7000 kilomètres avec pour objectif de photographier les personnes rencontrées au hasard de ma route.L’année 2016 était évidemment particulièrement intéressante : une année électorale qui me donna l’occasion de prendre la mesure des opinions, des ressentis des habitants d’un pays continent qui reste malgré la fragmentation de notre monde encore la première puissance mondiale. Si tout le monde est différent par son histoire, ses origines ou ses valeurs, il y a quand même ce dénominateur commun qui unit ces gens que j’ai rencontrés : leur générosité. Dans ce monde où on nous envoie plein de signaux tristes et négatifs, de violence et de conflits, être placé devant la générosité des gens tous les jours de façon aussi intense et régulière.
En savoir plus sur la saison 1 de 56 degrés aux USA

Puis en hiver 2017, quelques mois avant l’élection présidentielle française, je fais ce constat : chaque soirée électorale, les perdants expliquent qu’ils ont “bien entendu le message envoyé dans les urnes”. Les vainqueurs de leur côté tentent d’accueillir la victoire avec modestie mais à peine arrivés à mi-mandat, ils sont déjà contestés, et pire hais.« Sortez les sortants » on appelle ça, d’élection en élection, force est de constater que les électeurs ne se sentent pas entendus et qu’ils sont de plus en plus perdus dans l’offre politique, les projets, et surtout les hommes.En partant à la rencontre des citoyens de France, j’avais envie, avec bienveillance, de comprendre leurs motivations pour voter ou ne pas voter, les déceptions des précédents quinquennats et leurs attentes pour le prochain.Ce projet photo avait une ambition double : comprendre les citoyens, leurs constats, envies, besoins, mais aussi craintes et déceptions et aider les électeurs indécis dans leur choix en découvrant d’autres électeurs qui auront fait leur choix.
En savoir plus sur la saison 2 de 56 degrés en France

Toutes ces photographies et les témoignages qui les illustrent seront réunies dans un livre publié aux éditions « Les Bijoux de Famille ».

Formation

Photographe

2015 – …

Pendant les 3 mois de l’été 2016, j’ai traversé les USA à vélo sur plus de 7000 kilomètres avec pour objectif de photographier les personnes rencontrées au hasard de ma route.L’année 2016 était évidemment particulièrement intéressante : une année électorale qui me donna l’occasion de prendre la mesure des opinions, des ressentis des habitants d’un pays continent qui reste malgré la fragmentation de notre monde encore la première puissance mondiale. Si tout le monde est différent par son histoire, ses origines ou ses valeurs, il y a quand même ce dénominateur commun qui unit ces gens que j’ai rencontrés : leur générosité. Dans ce monde où on nous envoie plein de signaux tristes et négatifs, de violence et de conflits, être placé devant la générosité des gens tous les jours de façon aussi intense et régulière.
En savoir plus sur la saison 1 de 56 degrés aux USA

Puis en hiver 2017, quelques mois avant l’élection présidentielle française, je fais ce constat : chaque soirée électorale, les perdants expliquent qu’ils ont “bien entendu le message envoyé dans les urnes”. Les vainqueurs de leur côté tentent d’accueillir la victoire avec modestie mais à peine arrivés à mi-mandat, ils sont déjà contestés, et pire hais.« Sortez les sortants » on appelle ça, d’élection en élection, force est de constater que les électeurs ne se sentent pas entendus et qu’ils sont de plus en plus perdus dans l’offre politique, les projets, et surtout les hommes.En partant à la rencontre des citoyens de France, j’avais envie, avec bienveillance, de comprendre leurs motivations pour voter ou ne pas voter, les déceptions des précédents quinquennats et leurs attentes pour le prochain.Ce projet photo avait une ambition double : comprendre les citoyens, leurs constats, envies, besoins, mais aussi craintes et déceptions et aider les électeurs indécis dans leur choix en découvrant d’autres électeurs qui auront fait leur choix.
En savoir plus sur la saison 2 de 56 degrés en France

Toutes ces photographies et les témoignages qui les illustrent seront réunies dans un livre publié aux éditions « Les Bijoux de Famille ».

Contact

Photographe

2015 – …

Pendant les 3 mois de l’été 2016, j’ai traversé les USA à vélo sur plus de 7000 kilomètres avec pour objectif de photographier les personnes rencontrées au hasard de ma route.L’année 2016 était évidemment particulièrement intéressante : une année électorale qui me donna l’occasion de prendre la mesure des opinions, des ressentis des habitants d’un pays continent qui reste malgré la fragmentation de notre monde encore la première puissance mondiale. Si tout le monde est différent par son histoire, ses origines ou ses valeurs, il y a quand même ce dénominateur commun qui unit ces gens que j’ai rencontrés : leur générosité. Dans ce monde où on nous envoie plein de signaux tristes et négatifs, de violence et de conflits, être placé devant la générosité des gens tous les jours de façon aussi intense et régulière.
En savoir plus sur la saison 1 de 56 degrés aux USA

Puis en hiver 2017, quelques mois avant l’élection présidentielle française, je fais ce constat : chaque soirée électorale, les perdants expliquent qu’ils ont “bien entendu le message envoyé dans les urnes”. Les vainqueurs de leur côté tentent d’accueillir la victoire avec modestie mais à peine arrivés à mi-mandat, ils sont déjà contestés, et pire hais.« Sortez les sortants » on appelle ça, d’élection en élection, force est de constater que les électeurs ne se sentent pas entendus et qu’ils sont de plus en plus perdus dans l’offre politique, les projets, et surtout les hommes.En partant à la rencontre des citoyens de France, j’avais envie, avec bienveillance, de comprendre leurs motivations pour voter ou ne pas voter, les déceptions des précédents quinquennats et leurs attentes pour le prochain.Ce projet photo avait une ambition double : comprendre les citoyens, leurs constats, envies, besoins, mais aussi craintes et déceptions et aider les électeurs indécis dans leur choix en découvrant d’autres électeurs qui auront fait leur choix.
En savoir plus sur la saison 2 de 56 degrés en France

Toutes ces photographies et les témoignages qui les illustrent seront réunies dans un livre publié aux éditions « Les Bijoux de Famille ».